Bref. J'ai une voix off.

0

Bref. J’ai une voix off.

“Bref” is a short serie airing from 2011 to 2012. It’s a guy telling his very common life with a voice-over discribing all actions. Very efficient and funny. The topic here is that everybody can hear his voice-over out loud. Quite embarrassing 🙂 And he speaks really really fast! All episode are available on Youtube.

(some of you might not be able to watch this video from abroad. Thus, I suggest using Tunnello or another VPN service)

Transcript:

“Dis, Davy, le sketch sur l’Père Noël t’es sûr qu’c’était une bonne idée?…Oh! Kyan! Comment tu vas?”
Bref, je v’nais d’rentrer dans leur bureau. J’les ai r’gardé, ils m’ont r’gardé. Poulpe m’a dit:
“C’est quoi ca?”
“C’est quoi, quoi?”
“Bah c’est quoi ta voix qu’on entend alors que tu parles pas?”
J’me suis dit qu’ils entendaient ma voix-off. J’leur ai dit qu’c’était ma voix-off.
“Bah c’est ma voix-off”
Vu le blanc qui a suivi, ils ont dû m’prendre pour un fou.
“Nan nan mais t’inquiète pas Kyan, euh… ‘fin y a pas d’souci..j’veux dire, lui aussi il a un problème donc euh…”
“Ouai, moi euh j’ai ça d’puis l’adolescence”
J’ai vu les sous-titres de Davy. J’ai pas pû m’empêcher d’penser qu’c’était une maladie d’merde. Mais j’pouvais pas lui dire. Alors j’lui ai dit:
“Mais c’est incroyable ca, on voit tes sous-titres!”
“J’t’ai entendu gros bâtard!”
J’aurais jamais dû me moquer d’un handicapé. J’vais essayer d’me rattraper:
“C’est fascinant quand même! Y a…tu peux changer la langue, et tout?”
“Ouai si j’veux euh…j’peux écrire en vietnamien”
J’ai noyé l’poisson. Heureus’ment qu’en plus d’être petit et moche, il était pas malin.
“espèce de gros CON!”
Il était super enervé. Ca s’voyait parce que ses sous-titres étaient en gras et en capitales. Du coup, j’ai dit:
“Sinon, sympa vos bureaux!”
C’était une cave glauque et humide. J’me suis dit qu’mon bureau était pas si mal en fait.
“Ah mais ferme ta gueule”
J’me suis dit de fermer ma gueule. Ca faisait bizarre. Ils ont dû trouver ca bizarre. Ils m’ont mis dehors.
“Ecoute euh Kyan c’est super sympa d’être passé, mais euh tu dois partir euh, t’es re-lou quoi…”
J’lui ai serré la main. Il m’a serré la main. On a fait un Shi Fu Mi. J’ai perdu. J’ai pas eu l’temps d’lui dire qu’c’était contagieux.

Quand il a dit qu’c’était contagieux, j’me suis mis à paniquer. J’ai crié:
“Hey!!”
J’me suis dit qu’il fallait surtout pas qu’ma voix-off raconte que j’aimais m’déguiser en princesse pour me masturber, dans un trou, dans mon matelas!
“Heu…J’ai entendu!!”
“Bah…moi aussi.”

You might also like More from author

>