Production Orale DELF B2: Comment diminuer son stress?

Guide complet pour la Production Orale du DELF B2 + 99 sujets pour s’entraîner disponible en livre papier ou pdf dans la boutique.

Conseils et gestion du stress

Avant l’examen, c’est une bonne idée de s’entrainer devant des amis. Au pire des cas, vous pouvez pratiquer tout fort pour vous- même. Cela vous aidera à être plus confiant le jour de l’examen.

Pratiquer tout fort et devant un public vous aidera à apprendre à gérer votre temps et entendre votre propre voix. La répétition est la clé, cela va améliorer votre confiance en vous lorsque vous parlez français.

1. Si vous ne savez pas quoi dire

Si vous avez un blanc, un trou de mémoire, un doute à propos de la structure, n’essayez pas de trouver absolument, il est préférable de s’adapter et de continuer en utilisant l’une de ces techniques :

Dites la phrase la plus simple que vous pouvez, puis vous pouvez changer cette phrase après avoir dit : « c’est à dire, je veux dire que, autrement dit, en d’autres termes, ce que je veux dire c’est que… » et répétez exactement la même chose (vous dîtes presque exactement la même chose, mais cela donne l’impression que vous détailliez et que vous expliquez) en changeant juste une seule chose dans la phrase :

  • voix passive
  • nominalisation (très utilisé dans les journaux et la presse écrite)
  • les synonymes
  • périphrases : utiliser une phrase pour expliquer un mot que vous ne connaissez pas
    Exemple : La pièce où l’on dort (la chambre).
  • métaphores, images, comparaison
  • Autres techniques à utiliser
  • Demander de l’aide à l’examinateur. Demander de l’aide est une compétence langagière, pourquoi ne pas l’utiliser ? Parfois les examinateurs ne répondent pas et ont l’air sévères, mais c’est leur rôle, ne soyez pas déstabilisé. Excusez-moi, comment est-ce qu’on appelle… ?
  • Pendant le débat, si vous ne comprenez pas une question, demandez à l’examinateur de répéter ou d’expliquer un mot que vous ne comprenez pas. Cela montre aussi vos compétences en interaction orale.
    Excusez-moi, je pense que je n’ai pas bien compris votre question.
    Je ne comprends pas ce mot/cette expression.
    Vous pouvez répéter, s’il vous plaît ? Qu’est-ce que ça veut dire ?

Guide complet pour la Production Orale du DELF B2 + 99 sujets pour s’entraîner disponible en livre papier ou pdf dans la boutique.

99 sujets de production orale –
exemples d’entrainement pour le plan
transcriptions de production orale

2. Communication para verbale

Cela semble évident, mais c’est important aussi.

Le langage du corps est la première impression que vous allez donner à l’examinateur. Que ce soit votre motivation ou votre volonté de réussir, les examinateurs vont le ressentir à travers votre langage corporel.

Soyez positif. Saluez les examinateurs, souriez, remerciez et saluez en partant. Cela semble évident, mais c’est toujours apprécié.

Regardez dans les yeux. Regarder les examinateurs dans les yeux est le meilleur moyen d’établir un contact et d’entretenir leur intérêt par rapport à votre présentation.

Utilisez votre voix. Parler fort et clairement. Ajouter du contraste lorsque vous parlez, appuyez votre intonation. L’intonation permet aussi de séparer les idées et de mettre en valeur les points importants de votre présentation.

Mettez-vous à la place des examinateurs. Vous serez peut- être le quinzième candidat et les examinateurs auront envie de dormir si le ton de votre voix est uniforme et monotone. Votre intonation doit être dynamique, surtout pour l’introduction, ce qui donnera envie aux examinateurs d’en savoir plus sur votre développement. L’examinateur doit faire le moins d’efforts possible pour suivre vos idées et vos arguments. C’est pour cela que nous utilisons les connecteurs logiques tout au long de la présentation et que vous devez vous entrainer à les utiliser.

Élevez votre voix lorsque vous commencez une phrase, et faites-la descendre quand vous terminez une phrase. C’est très important et cela va aider à la clarté de votre plan.

3. Conseils pour vous améliorer

  • Prononciation, rythme, intonation : enregistrez-vous lorsque vous pratiquez. Bien sûr, il est très désagréable d’entendre sa propre voix quand on n’a pas l’habitude, mais vous allez vous y habituer et cela va vraiment vous aider ! Cela va également vous aider à vérifier que vous gérez bien votre temps de présentation.
  • Fluidité : utilisez la technique de shadowing
  • Forcez-vous à utiliser 10 connecteurs logiques différents à chaque fois que vous pratiquez. Prenez l’habitude de les utiliser, et de vous y habituer.

Guide complet pour la Production Orale du DELF B2 + 99 sujets pour s’entraîner disponible en livre papier ou pdf dans la boutique.

99 sujets de production orale –
exemples d’entrainement pour le plan
transcriptions de production orale

2 thoughts on “Production Orale DELF B2: Comment diminuer son stress?”

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *