#3 – Films et acteurs français à connaître!

appareildevice
commercialisermarket
récompensereward
se situeis located
personnalitécelebrity
réalisateurdirector
mis à l’honneurgive pride of place to [sth/sb]
cascadesstunts
courses poursuiteschases
grimacesgrimaces
surpassesurpass
figuresfigures
braqueurrobber
échappéescaped
dérisionmockery
MisogyneMisogynist
tourné en dérisionmocked
metteur en scènedirector
pièces de théâtreplays
caméras cachéeshidden cameras
noisesnoises
embrouilletrick, trouble
piègetrap
tournéappear in a movie, shoot, film
tueurkiller
auraaura
afficheposter
dessinsdrawing
s’entendreget along
feindrepretend
réconcilierreconcile
éliminereliminate
trouver sa voiefind your path in life
 
[00:00:00.660] – Jean

Bonjour à tous, c’est Jean!

[00:00:02.880] – Miriam

Et Miriam! Voilà pour vous parler de culture française, du mode de vie à la française, des coutumes et bien sûr un peu de vocabulaire. Aujourd’hui, on va vous parler de films d’acteurs français, de films français, du cinéma en général. Bonjour Miriam.

[00:00:21.240] – Miriam

Bonjour!

[00:00:22.410] – Miriam

Alors qu’est ce que ça t’évoque toi, le cinéma français ?

[00:00:26.460] – Miriam

Pour commencer, je pense que le cinéma est très important en France de par sa conception, puisque les frères Lumière ont eu une part importante à la création du premier appareil pour filmer et pour projeter le cinématographe, et qui a servi ensuite à justement développer et à commercialiser leur invention. On connaît aussi très bien le Festival de Cannes qui récompense les films, qui est connu à l’international et qui est bien français, qui se situe sur la Croisette, dans le sud de la France.

[00:01:01.470] – Jean

OK donc oui, les frères Lumière, c’est une personnalité importante à Lyon. D’ailleurs, il me semble qu’il y a un musée des frères Lumière. Il y a une avenue des frères Lumière. Et donc ça, les frères Lumière y sont originaires de Lyon, je pense.

[00:01:17.070] – Miriam

Oui. Exactement

[00:01:17.790] – Jean

d’accord. Et est ce que c’est eux qui ont fait le premier film dans le Sud ? C’est quoi ? C’est “arrivée en gare du train de la Ciotat”?

[00:01:28.020] – Miriam

Oui, les films muets. C’est effectivement uniquement des images animées. Il n’y avait pas encore de son à l’époque.

[00:01:34.980] – Jean

Ouais, c’est ça. Donc moi, c’est ceux que je connais. Donc les frères Lumière il y a un très beau musée à Lyon avec plein d’archives très intéressantes pour les passionnés de cinéma. Et puis il y a même un Festival Lumière. Euh, chaque année, je crois à Lyon. Donc chaque fois, il y a une célébrité, un acteur réalisateur qui est mis à l’honneur et du coup, voilà, c’est une bonne occasion de voir des films dans une ambiance assez sympa. Il y a un parc dans cet institut du cinéma. Voilà. Ben moi, sur le cinéma, j’aime beaucoup les anciens films des acteurs entre les années 60 et les années 90. C’est une période que j’aime beaucoup dans le cinéma français. J’aime beaucoup l’acteur Jean-Paul Belmondo, par exemple, Jean-Paul Belmondo. C’est un acteur de film d’action en général, il faisait pas mal de films d’action. Il est décédé l’année dernière. Je crois qu’il a fait du théâtre, il a fait du cinéma, beaucoup de cascades dans ses films.

[00:02:37.650] – Jean

Donc c’est des actions un peu dangereuses, des sauts, des courses poursuites. Donc les films que j’aime bien de lui, il y a Le professionnel, Les Morfalous et puis Les Misérables. Il a fait une version des Misérables de Victor Hugo, puis voilà, il a tourné avec un autre acteur dans Le Cerveau, un excellent film, Le Cerveau. Très, très amusant. C’est une comédie, voilà et un peu d’action. Il a tourné avec Bourvil. Et Bourvil c’est un acteur très connu. Je ne sais pas c’est les années 60 pareil c’est 60, 70 et il tournait avec Louis de Funès. Donc lui, c’est un acteur, il parlait pas beaucoup, il faisait beaucoup de grimaces, des expressions faciales amusantes, des bruits avec sa bouche. Voilà, c’était du cinéma. Voilà une comédie plutôt visuelle. Euh, il a tourné dans Rabbi Jacob, qui est un très bon film, La Grande Vadrouille, avec Bourvil, Je crois aussi et La Grande Vadrouille. On peut noter que c’était un film qui avait eu énormément de succès à l’époque.

[00:03:42.090] – Jean

Il est sorti dans les années 60. Je crois peut être milieu fin des années 60 et il est resté le premier film avec le plus grand nombre d’entrées dans le monde, en fait, en pendant pendant très très longtemps. Jusqu’à, je crois que Titanic le surpasse. Puis maintenant je crois que c’est Avatar, mais je sais plus exactement. Il a fait, il a fait quelques films, La soupe aux choux, c’est connu aussi. Voilà des films humoristiques. C’est Louis de Funès. Il y a un acteur très connu, c’est Depardieu. Gérard Depardieu J’aime beaucoup ce qu’il fait. C’est un personnage. En fait, c’est non seulement un acteur, mais même en dehors de l’écran, en dehors de la caméra, il est assez typique. Voilà il y a un film que j’aime, qui s’appelle Tais-toi! En fait, il joue avec Jean Réno que vous devez connaître. C’est un acteur, ce sont deux acteurs internationaux et vous jouez quand même dans beaucoup de films, peut être américains.

[00:04:42.510] – Jean

Mais je sais que Jean Reno a joué dans un film au Japon. Il a beaucoup de fans au Japon et bien sûr dans les films à voir pour moi, mes préférés en tous cas. Ainsi, je peux vous recommander Les Visiteurs, euh, Léon, qui se passe à New York, je crois. L’Immortel qui se passe plutôt dans le sud de la France. Nice, je crois. Qu’est ce que tu as à dire toi ? Tu connais ces acteurs, Miriam?

[00:05:08.070] – Miriam

Alors c’est vrai que c’est pas ma génération, mais j’en ai entendu parler parce que ce sont vraiment des des légendes dans le milieu. Tous ces acteurs là, ils ont.. Ils sont très connus, ils sont célèbres pour ce qu’ils ont fait, pour ce qu’ils ont apporté au cinéma français. Donc vraiment, ça reste des légendes. Même si on n’a pas vu leurs films, on connaît au moins leurs noms. Et c’est les grandes figures du cinéma français.

[00:05:34.570] – Jean

Et parmi les acteurs qui sont connus à l’étranger que vous pouvez connaître, par exemple si vous êtes à l’étranger. Il y a aussi Vincent Cassel qui a joué dans Ocean’s Twelve, Thirteen… Il y a beaucoup d’acteurs connus dans cette série de films. Je ne sais plus qui il y a d’ailleurs, mais je sais qu’il a joué dedans. Il a joué dans un très bon film, il y a deux films de Jacques Mesrine ou Mesrine. C’est une histoire vraie et c’est un braqueur de banques dans les années 80, qui était très connu, s’est échappé deux ou trois fois de prison. Très très connu. Il a braqué beaucoup de banques. Et donc il a tourné dans ce film, je vous le recommande. C’est un très bon acteur. Le pacte des loups aussi. C’est un film que moi j’aime beaucoup Le Pacte des loups, il date des années 2000, et il a joué aussi. Il a un rôle dans Jeanne d’Arc de Luc Besson. Donc c’est intéressant de mentionner ça. Parce que Jeanne d’Arc, le film en lui même, c’est un film classique il est pas super, il a rien de spécial, mais il y a cet acteur là qui joue dedans, j’aime beaucoup.

[00:06:38.340] – Jean

Et Luc Besson c’est un réalisateur qui est très connu à l’étranger bien sûr. Et là, il a travaillé, il a travaillé aux États-Unis, beaucoup avec les Américains, il a réalisé Le Cinquième Elément, je crois, et puis d’autres d’autres films bien connu mondialement, je crois. Il y avait Taxi, la série Taxi qu’il a produite. Voilà, dans les acteurs connus à l’étranger, bien sûr, il y a Omar Sy, l’acteur de Lupin. Je vous conseille de regarder si vous à l’occasion. Donc Omar et Fred, ça s’appelait. Et donc il y avait Omar et Fred. C’était un autre acteur et ils jouaient ensemble sur la scène et ils faisaient un duo comique. Et c’était assez, assez amusant. Déjà, ils avaient un grand talent. Pour continuer avec des acteurs connus à l’étranger Marion Cotillard qui a joué dans beaucoup de films La Môme, Inception, Qu’est ce qu’on a d’autre?… Et Jean Dujardin. Jean Dujardin, lui, c’est pareil. Il a joué dans de grands films. Et si vous regardez sa carrière au tout début et il avait joué aussi dans une série Un gars et une fille, ça s’appelle un gars et une fille, c’est très, très bien.

[00:07:43.110] – Jean

Alors il parle très vite. Si vous voulez apprendre le français en partant de là, c’est difficile. Par contre, si vous avez déjà un niveau de français intermédiaire, je vous recommande ça. Vous allez apprendre plein de mots et vous allez apprendre du français très très naturel, très très spontané. Parce que j’imagine qu’il y a beaucoup d’improvisation dans ce genre de série.

[00:08:03.270] – Miriam

Mais si je peux rajouter également, c’est très cliché français. Donc vous avez vraiment le cliché du gars, donc l’homme, et le cliché de la fille, la femme. Et c’est très drôle parce que ça nous, ça nous montre en dérision un petit peu les Français, avec ce que l’on pense, ce que l’on fait, comment on agit un petit peu. Voilà, Jean du coup, qui représente le gars qui est un petit peu. Voilà, comment on dit… misogyne. Et vraiment qui représente le français. Voilà de base, un peu le gros cliché, mais c’est très drôle, c’est tourné en dérision et c’est vrai que les Français, on aime beaucoup ce genre d’humour. Pour revenir aux personnes neuf ans, aux acteurs et actrices connus. Je pense que les actrices françaises sont aussi connues pour avoir joué dans les James Bond. Au tout début, on a Eva Green, on a eu Sophie Marceau, Léa Seydoux. Donc c’est vrai que les actrices françaises ont vraiment ce côté aussi chic, élégante, sexy. Donc il y a tout le charme à la française qui fait qu’elles sont souvent prises pour des rôles de ce genre.

[00:09:06.350] – Jean

Ah ouais, c’est vrai que je n’avais pas pensé à ça. C’est très intéressant de revoir les anciens films de James Bond. Effectivement, je vais partager avec vous d’autres, d’autres films, d’autres acteurs, des films que je recommande à tout le monde parce qu’ils sont amusants, et puis parce que ça décrit quand même bien dans les films français, il y a beaucoup de choses intéressantes. Donc il y a un acteur excellent qui a joué dans Le Dîner de cons, qui est aussi une excellente comédie. C’est Jacques Villeret. Et Le dîner de cons, à la base c’est une pièce de théâtre de Francis Weber. Et Francis Weber c’est un metteur en scène, je crois. Il a écrit les pièces de théâtre et il a fait toujours des comédies très, très amusantes. Et Le dîner de cons a eu un énorme succès. Dans les années 2000, je ne sais pas. 2005, 2010, je sais plus. Et du coup, je vous recommande vraiment ce film. Il y a eu une adaptation américaine, ça s’appelle Dinner for Schmuks avec Steve Carrel et je ne l’ai pas encore vu.

[00:10:12.430] – Jean

Je ne l’ai pas encore vu. Mais voilà, c’est le même concept. Ils invitent des cons, donc des personnes qu’ils estiment stupides à un dîner. Ils les font parler entre elles et voilà, ça les amuse. Et donc toujours en comédie. Bienvenue chez les Ch’tis. Je pense que vous en avez entendu parler. Voilà. Il n’y a pas de problème. C’est une comédie très, très connue. Et une petite partie de la scène cinéma belge que moi j’aime beaucoup. Je ne connais pas plus que ça, mais en fait, il y a deux acteurs qui sont très connus en France et qui sont d’origine belge. C’est François Damiens. François Damiens. Il a fait des caméras cachées au début de sa carrière. Je crois que vous pouvez retrouver sur YouTube, sous le nom de François l’Embrouille. Le François qui cherche un peu les noises cherche l’embrouille. C’est à dire, il cherche les problèmes, voilà. Et donc il y a des très très bonnes caméra cachées, il piège les gens. C’est assez amusant et vous verrez qu’il a un accent belge dans ses caméras cachées déjà.

[00:11:13.840] – Jean

Donc ça vous ? C’est disponible sur YouTube, il y en a beaucoup et ça va vous aider aussi à travailler votre compréhension orale. Avec cet accent belge, vous allez essayer de voir les différences d’accent par rapport à l’accent parisien. Et le deuxième acteur que j’aime beaucoup, c’est Benoît Poelvoorde. Je ne sais pas si on prononce exactement comme ça. Il y a un excellent acteur, un film que j’aime beaucoup de lui, c’est C’est arrivé près de chez vous. Je ne sais pas si tu connais Miriam.

[00:11:41.440] – Miriam

De nom parce que c’est très connu, mais si je l’ai vu, j’étais petite et je ne m’en souviens plus.

[00:11:46.830] – Jean

Ouais donc c’est un film en noir et blanc, avec très peu de budget en fait. Euh. En anglais, ça s’appelle un titre, en anglais, ça s’appelle Man Bites Dog ou quelque chose comme ça. Voilà, il a tourné son film. C’est arrivé près de chez vous et donc c’est une espèce de documentaire. C’est un faux documentaire en noir et blanc d’un tueur qui tue pour voler l’argent des gens. Et en fait, c’est très humoristique, très très humoristique et il y a beaucoup d’improvisation dans ce film. Beaucoup d’improvisations de la part de cet acteur, Benoît Poelvoorde, et on voit tout son talent. Clairement, on voit tout son talent puisque l’improvisation, ça montre vraiment bien le jeu d’acteur de s’adapter aux situations. Il me semble que ce film, c’est un film de fin d’étude d’un étudiant en cinéma. Ce n’était pas complètement prévu. Voilà, le script était assez basique, il y a eu beaucoup d’improvisation et donc ça donne encore plus d’aura, je pense à ce film qui était très spontané et qui a eu énormément de succès.

[00:12:51.010] – Jean

Enfin, je parlais des Choristes parce que c’est un film très touchant, très avec les enfants, c’est très mignon avec Gérard Jugnot, un grand acteur aussi, les choristes que je vous le recommande vraiment. Il y a des chants et les musiques sont très belles.

[00:13:07.030] – Miriam

C’est un film qui a été repris dans notre film qui est La Cage aux rossignols, si je me trompe pas, c’est une adaptation et très bien. Vraiment, pour l’avoir vu plusieurs fois au cinéma, pour l’avoir revu plusieurs fois, même après, on s’en lasse pas. L’histoire est vraiment belle.

[00:13:25.570] – Jean

La cage aux rossignols, c’est ancien, ça aussi.

[00:13:28.040] – Miriam

Beaucoup plus ancien.

[00:13:29.260] – Jean

C’est dans les années 50 quelque chose comme ça ? Oui, il me semble que j’avais vu cette affiche un peu dessinée. Donc c’est des affiches, il n’y avait pas vraiment de photos, les affiches anciennes de film, donc c’étaient des dessins. Les acteurs étaient dessinés sur l’affiche et donc on peut voir que c’était un film. On va dire avant les années 60-70

[00:13:53.890] – Miriam

1945 pour être exact.

[00:13:54.640] – Jean

Oui, d’accord c’est ancien. OK, ça fait penser à La guerre des boutons.

[00:14:00.160] – Miriam

Oui.

[00:14:00.940] – Jean

La guerre des boutons, La Guerre des boutons, c’est pareil, ça peut être de la même époque et du coup, il y a des films en noir et blanc. Il y a des enfants dans ce film, il y a des enfants et c’est très touchant. Ils sont très mignons et il y a le fameux “si j’aurais su, je serais pas venu”. C’est une phrase très très connue de ce film. Parce qu’en fait, c’est incorrect. Si vous connaissez bien la langue française incorrecte. Normalement il faut dire “si j’avais su, je serais pas venu”. Et donc c’est très intéressant pour vous, vous qui apprenez le français. Voilà est ce que t’as des recommandations sur les films actuels ou les films que t’as vu récemment que tu souhaites partager ?

[00:14:39.100] – Miriam

Non, comme tu l’as dit, je pense que tous les films de Luc Besson sont des classiques et sont à voir. Intouchables également. Mais ça, je pense que c’est connu à l’international. Ah oui, c’est vrai que ça a été le film français.

[00:14:51.400] – Jean

Il y a une adaptation, je crois aussi. Aux Etats Unis, oui. Moi je vais vous recommander trois films. Le premier, c’est Père et fils, donc c’est avec Philippe Noiret. Ça se passe au Québec, donc c’est l’histoire de trois fils. Enfin le père de trois fils, il n’est pas content parce que ses fils ne s’entendent pas bien. Et donc, il décide de feindre de faire exprès de prétendre être malade pour que ses fils lui accordent un dernier voyage à l’étranger, tous ensemble, en famille et pour les réconcilier. Et c’est un très beau film. Le deuxième, c’est Le couperet, donc le couperet. Avec José Garcia, un film qui date de 2005. Et en fait, c’est un homme qui trouve pas de travail. Il a beaucoup de problèmes. Voilà, il a du mal à trouver du travail. Il est dans la cinquantaine, peut être 40-50 ans, et il a un an, il a trouvé un poste. Enfin, il a un entretien avec l’entreprise et il décide de voir qui sont les autres candidats.

[00:15:56.320] – Jean

Et il décide de les éliminer, de les tuer pour être le seul candidat et enfin avoir du travail. C’est assez extrême et je trouve ça intéressant. Et le dernier c’est euh… J’ai vu ça il y a peut être un mois sur Netflix. C’est La vie très privée de Monsieur Sim avec Jean-Pierre Bacri et c’est un film… Ouais, Jean-Pierre Bacri est excellent, je crois qu’il est décédé y’a pas longtemps. Et donc c’est une personne qui a du mal à s’adapter à la vie en société. Il n’arrive pas à trouver sa voie et il fait beaucoup d’aventures pour essayer de se trouver, pour voir. Et à la fin, bien sûr, il arrive à se trouver et c’est très touchant. Je vous recommande vraiment sur tout que c’est que sur Netflix. peut être qu’il y a des sous titres, je sais pas. Je sais que les films plus récents, il y a toujours des sous titres anglais ou même chinois. Mais sur les anciens films, peut être un peu moins. Voilà, c’est ma recommandation. Est ce que t’as d’autres choses à ajouter ?

[00:16:52.150] – Miriam

Non. Je pense qu’effectivement, ce qu’on peut retenir, c’est que le français aime beaucoup l’humour. Il aime aussi beaucoup les films avec les sentiments, qui nous fait vivre souvent des émotions de tristesse ou d’amour. Et je pense que ça représente bien la France.

[00:17:08.500] – Jean

Oui, c’est vrai, on me parlait beaucoup de comédies. Là, je sais pas si c’est un choix perso, mais effectivement il y a beaucoup de comédies en France. Il y a un humour un peu particulier. On pourra parler plus en détail de comédie, peut être une prochaine fois, mais déjà c’était sympa d’avoir ce dialogue avec toi, Miriam. Euh, écoutez, on va vous laisser tout ça. Peut être une description ou peut être dans la dans la transcription toutes ces références. Et puis vous vous direz ce que vous en pensez. Voilà. Eh bien, la prochaine fois!

[00:17:43.090] – Miriam

À la prochaine!